Multimodal : le blog d'Alain Caraco

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 16 juillet 2015

Quelques avis d'Yves Crozet sur les transports

Yves Crozet, le célèbre économiste des transports, donne quelques avis stimulants dans le numéro 168 de MAIF magazine (juin 2015).

Le problème du pétrole ne vient pas de sa rareté, mais de sa surabondance au regard de la capacité de l'atmosphère à absorber le CO2. Le problème, c'est le CO2, pas le pétrole !

Il y a trop d'automobiles par rapport à l'espace disponible. (…) C'est pour cela qu'il faut des transports collectifs, des deux-roues, de la marche à pied et du covoiturage.

Et enfin, abondance de temps libre : 400 000 heures dans une vie, contre 100 000 il y a cent ans ! « Ah, si j'avais du temps... » : j'entends souvent cette phrase, qui me fait sourire. Il serait plus réaliste de de dire : « Ah si j'étais assez courageux pour mieux arbitrer entre toutes mes activités... »

lundi 13 juillet 2015

Des cars à haut niveau de service entre Valence et Romans

Depuis septembre 2014, des cars à haut niveau de service (sièges inclinables, wifi...) circulent entre Valence et Romans. Une initiative à comparer avec l'inertie des agglomérations de Chambéry et d'Aix-les-Bains, qui ne collaborent toujours pas en matière de transport. Elles sont pourtant de la même couleur politique depuis 15 mois.

La conurbation Valence / Romans est très comparable à celle de Chambéry / Aix-les-Bains, tant en terme de population que de distance entre les deux centres-villes. Elle dispose d'un réseau de bus unifié depuis septembre 2012.

mercredi 24 juin 2015

La commission transports de Chambéry métropole ne s'est pas réunie depuis 4 mois !

Bus Citelis STAC Chambéry

Sous le mandat précédent, la commission transports de Chambéry métropole se réunissait tous les mois, présidée par l'écologiste Henri Dupassieux. Les associations concernées par le sujet y étaient invitées avec voix consultative.

Depuis le début du mandat actuel, au printemps 2014, cette commission, présidée par Josiane Beaud, ne s'est réunie que trois fois. La dernière réunion a eu lieu le 24 février 2015, il a tout juste quatre mois. Quant aux associations, elle ne sont plus invitées.

On sait que la nouvelle majorité prépare une "remise à plat" du réseau STAC et du plan de circulation de Chambéry. Des intentions sont évoquées par bribes dans les médias (déplacement du centre d'échange des bus, mise en oeuvre dès l'automne 2016...), mais aucune présentation officielle pour l'instant. Circulez et garez-vous, il n'y a rien à voir !


dimanche 14 juin 2015

RezoPouce

RezoPouce est un réseau d'autostop organisé, appelé aussi covoiturage courte distance. RezoPouce est présent pour l'instant en Midi-Pyrénées et en Haute Maurienne. Rézopouce fonctionne surtout en milieu rural et péri-urbain, là où il est impossible de faire fonctionner des transports en commun efficaces à un coût supportable par la collectivité. Le territoire qui adhére à RézoPouce définit des points d'arrêts. Afin d'apporter la confiance entre les participants, les conducteurs comme les utilisateurs doivent d'abord s'inscrire, pour recevoir une carte d'utilisateur avec photo et un macaron pour leur véhicule.

A comparer avec Taxito, une expérience suisse destinées aux mêmes types de territoires.

mardi 2 juin 2015

Dantin et Beaud : plus pour l'auto, moins pour le vélo

Le Conseil municipal de Chambéry s'est réuni le 1er juin 2015. A l'ordre du jour, il y avait notamment une modification du Plan Local d'Urbanisme (PLU) qui prévoyait d'adopter des normes maximales pour le stationnement des automobiles et de réduire au minimum celles concernant le stationnement des vélos. Le même rapport prévoyait aussi la disparition du cheminement piéton et cyclable prévu dans l'aménagement des Portes de Mérande, au profit de la construction d'un grand parking de centre-ville. Je suis intervenu au nom de l'opposition pour dénoncer ce choix d'une politique de déplacement favorisant l'usage individuel de l'automobile, malgré tous ces inconvénients bien connus en matière de congestion, de pollution et de participation au dérèglement climatique.

Lire la suite...

jeudi 23 avril 2015

Les lignes électriques des trolleybus, c'est pas beau !

Perches de trolleybus à Lyon

Combien de fois ai-je entendu cette réaction lorsque j'explique que la seule technologie mûre pour faire rouler à l'electricité des bus standards ou articulés est le trolleybus ? A chaque fois, on me répond que la technologie des batteries progresse très vite et que d'ici quelques années, on pourra s'affranchir des lignes aériennes de contact. Cette réponse, on peut l'entendre ou la lire depuis le début du XXe siècle ! Depuis 1930, le trolleybus est un mode de transport fiable, tandis que les batteries, malgré leurs progrès importants, ne sont toujours pas suffisantes pour propulser un véhicule de transport en commun de grande capacité.

Comme j'aime à la fois le patrimoine urbain et les trolleybus, Multimodal a le plaisir de vous proposer quelques photos de trolleybus circulant dans des sites classés au pratimoine mondial de l'UNESCO !

Lire la suite...

mardi 14 avril 2015

Le Mug : coworking à Chambéry

Depuis le 7 avril 2015, le Mug, espace de coworking, a ouvert à deux pas de la gare de Chambéry. Je suis allé découvrir ce lieu ce soir, à l'occasion de "l'apéro web" organisé par l'association Chambé-Carnet, à l'origine de la création du Mug.

Au Mug, on peut travailler seul ou à plusieurs, dans le silence ou dans une ambiance plus détendue, prendre un café ou un thé, manger son sandwich ou organiser une réunion. On peut payer pour une seule heure (à partir de 3€, essai gratuit en avril 2015) ou s'abonner si on souhaite venir régulièrement.

Mais pourquoi Multimodal, habituellement consacré aux questions de transport, parle t-il du Mug ? Parce que le Mug a sa place dans une logique d'optimisation des déplacements. Situé à quelques mètres de la gare et proche du centre ville, il est facile d'accès à pied, à vélo, en bus et en train. C'est un lieu idéal pour organiser des réunions de personnes venues en train de villes différentes. Et c'est un lieu d'où on peut repartir chacun à son tour, à l'heure de son train, tout en utilisant son temps jusqu'au dernier moment.

Merci à l'équipe du Mug pour son accueil sympathique et longue vie à cette heureuse intitative.

NB : dans le même genre, on trouve La Cordée, qui propose des espaces de coworking à Annecy, Lyon et Paris.

mercredi 25 mars 2015

Elections départementales : 2e tour

Logo Savoie écologie

Communiqué des candidats Savoie Ecologie du canton de Chambéry 2 - Jacob-Bellecombette : Françoise Jaumain et Guy Sellam et leurs remplaçants Françoise Declippeleir et Aiain Caraco

Nous tenons à remercier chaleureusement les 801 électeurs qui nous ont accordé leur confiance.

Notre score de 14,09 % des suffrages exprimés ne nous permet pas de nous maintenir au second tour. Aussi, nous nous permettons de vous inviter, pour le second tour, à donner vos voix à Jean-Benoît Cerino et Christine Sobkowiak de la liste « Savoie pour Tous ». Nous comptons bien sûr sur eux, si le scrutin leur est favorable, pour œuvrer au mieux dans le sens de l’Écologie en Savoie, à tous les niveaux où il auront à intervenir. Soutien d’autant plus conforme à nos positions contre le cumul des mandats, car ils n’ont de mandat, ni régional, ni national.

Nous continuons nos combats pour l’écologie politique, et vous donnons rendez-vous prochainement pour les élections régionales.

lundi 9 mars 2015

Elections départementales 2015

Logo Savoie écologie

Non, je ne vous annnoncerai pas ma candidature aux élections départementales sur ce blog ! Enfin pas tout à fait. Je ne suis pas candidat, mais j'ai accepté d'être remplaçant de Guy Sellam, candidat écologiste sur le canton de Chambéry 2 - Jacob-Bellecombette.

Multimodal n'ayant pas vocation à devenir un blog de campagne, je vous invite à aller voir :

Et bien sûr, quel que soit votre choix, n'oubliez pas d'aller voter les dimanches 22 et 29 mars 2015. Si vous êtes absent, vous pouvez donner une procuration. Ne tardez pas, car cela prend un peu de temps. Enfin, à Chambéry, la répartition des bureaux de vote a été modifiée. Tout est expliqué ici.

dimanche 8 février 2015

Touch&Travel

Touch&Travel est une application allemande billettique multimodale qui mérite d'être connue.

Avant le voyage, on indique le niveau de confort souhaité (2e ou 1ère classe) et si on dispose d'une carte de réduction. Au départ du voyage, il suffit de signaler sa position, grâce au GPS du smartphone ou en scannant un code à la gare, puis de signaler à nouveau sa position lors de l'arrivée. En cas de contrôle, on présente l'écran du smartphone, qui affiche un QR code pendant le voyage. Le paiement se fait par prélèvement automatique, une fois par mois ou dès que la facture atteint 100€.

Touch&Travel est accepté sur tous les trains allemands, ainsi que sur certains réseaux de transports urbains (Berlin, Francfort et plusieurs villes du sud-ouest).

Une petite vidéo explique le fonctionnement, en allemand et en anglais.

lundi 2 février 2015

Classe unique sur (presque) tous les TER Rhône-Alpes

Depuis le service 2015, les TER Rhône-Alpes sont à classe unique, à l'exception des trains intercités Lyon-Grenoble, Lyon–Chambéry, Lyon-Annecy, Lyon-Genève, Lyon-Valence et de quelques Lyon-Saint-Etienne.

L'information est peu diffusée. Je n'ai rien trouvé sur les sites web TER SNCF et Région Rhône-Alpes. Seul le site des élus EELV Rhône-Alpes, qui sont à l'initiative de cette mesure, en parle.

Seules les fiches horaires mentionnent pour les trains concernés :

Classe unique : les espaces de 1ère classe de ce TER sont accessibles avec un billet de 2nde classe.

Lors d'un voyage Annecy - Chambéry, à la mi-janvier, c'est moi qui ai dû informer les trois contrôleurs présents à bord : deux ne connaissaient pas la nouvelle mesure et un en avait vaguement entendu parler, sans en connaître les règles précises !

samedi 17 janvier 2015

Bus hybride articulé

Lors d'un récent déplacement professionnel à Paris, j'ai eu l'occasion d'emprunter un bus hybride articulé sur l'importante ligne 91, qui relie les gares de Lyon, d'Austerlitz et Montparnasse avec un parcours très largement en site propre et une fréquence de cinq minutes toute la journée.

Il s'agit d'un Heuliez GX427. J'ai trouvé ce bus très agréable et silencieux dans sa partie avant, un peu plus bruyant dans sa partie arrière où se trouve le moteur. Très appréciable : l'absence de bruit et de vibration à l'arrêt.

On trouvera une photo du GX427 sur le blog Transport Paris. On peut aussi lire les articles de Multimodal sur les bus hybrides Iveco et MAN en essai à Chambéry.

dimanche 4 janvier 2015

Taxito

Taxito est un projet de service de covoiturage organisé en milieu rural. Il a été présenté en juin 2014 à Chambéry, aux Journées du management de la mobilité.

La vidéo est explicite et le concept est intéressant pour les secteurs trop peu denses pour espérer une offre attractive de transports en commun. Taxito devrait être opérationnel en Suisse, dans la région de Lucerne, en mai 2015. C'est une expérience à suivre...

dimanche 28 décembre 2014

Mobisavoie : le nouveau site marche aussi mal que l'ancien !

Page d'accueil du site Mobisavoie

Le site multimodal de transports du Conseil général de la Savoie, Mobisavoie vient d'être refondu fin 2014. L'aspect graphique est agréable, mais le site est toujours aussi défaillant matière de qualité de l'information et de fonctionnalités.

Lire la suite...

dimanche 21 décembre 2014

Bus STAC le dimanche

Arrêt de bus STAC Scarabée le dimanche 21 décembre 2014 vers midi

Cette photo a été prise aujourd'hui, vers midi, à l'arrêt de bus STAC "Scarabée", à Chambéry-le-Haut. Le marché de l'avenue d'Annecy touche à sa fin et des lignes spéciales ont été mises en service ce dimanche pour les courses de Noël. Quand il y a vraie une offre de bus le dimanche, la demande se révèle rapidement !

vendredi 19 décembre 2014

Droit de retrait ou grève sauvage ?

J'essaie de comprendre. Selon le Dauphiné Libéré, mardi 16 décembre 2014, un contrôleur est menacé avec une arme de poing par deux hommes ivres dans un TER Valence -Annecy. Le contrôleur a fait ce qu'il fallait : appeler la police ferroviaire, qui a arrêté les deux agresseurs et les a confiés à la police nationale. Jusque là, je comprends : le contrôleur a eu légitimement très peur, ses collègues et les autres voyageurs aussi.

C'est la suite que je ne comprends pas : de nombreux contrôleurs de la région SNCF de Chambéry cessent le travail, au nom du droit de retrait. Ce droit est reconnu aux travailleurs qui se sentent menacés par un danger nouveau. J'aurais pu le comprendre si les agresseurs courraient toujours, mais ils ont été rapidement arrêtés. Qu'attendent ces contrôleurs pour reprendre le travail ? La disparition de l'alcoolisme ? L'internement de toutes les personnes présentant des troubles psychiques ? Un contrôle à l'embarquement dans les gares TER comme dans les aéroports ?

Cela fait bientôt trois jours que les TER Rhône-Alpes sont gravement perturbés : retards importants, trains supprimés, information voyageurs déficiente. C'est aujourd'hui le début des vacances de Noël et gares et trains sont bondés. La grève dans les transports publics est encadrée : les grévistes se signalent 48 heures à l'avance et le transporteur annonce la veille quel sera le service minimum garanti le lendemain. Nous sommes ici dans une situation qui n'est ni l'excercice d'un droit de retrait (la cause nouvelle de danger a disparu), ni une grève légale (aucun préavis n'a été déposé). La SNCF, qui se refuse de parler de grève sauvage, emploie pudiquement l'expression "mouvement social" et ne peut même pas prévoir quelques heures à l'avance quels trains circuleront.

Je ne comprends pas ce qu'attendent ceux qui ont cessé le travail. En revanche, je comprends  assez bien les conséquences de type d'attitude à répétition : développement du covoiturage, ouverture de lignes d'autocars sur autoroutes concurrençant les TER, puis finalement, ouverture de tous les TER à la concurrence, éclatement de la SNCF, fin du statut de cheminot. Est-ce vraiment ce que veulent ceux qui ont cessé le travail ?

samedi 13 décembre 2014

Courses de Noël avec les bus STAC

Cette année encore, le réseau STAC met en oeuvre quelques mesures pour ceux qui font leurs courses de Noël à Chambéry.

A noter que le réseau d'Annecy met en place une organisation similaire, depuis plusieurs années.

vendredi 5 décembre 2014

Un nouveau bus hybride en essai à Chambéry

Bus hybride MAN en essai sur le réseau STAC

En prenant la ligne 3, je suis tombé aujourd'hui par hasard sur un nouveau bus hybride en essai sur le réseau STAC. Il s'agit d'un MAN Lion's City Hybrid, tel qu'il en circule par exemple sur la ligne 21 de la RATP. Un véhicule agréable, totalement silencieux et sans vibration à l'arrêt, avec une implantation de sièges pratique et confortable. Il m'a fait une meilleure impression que l'hybride IVECO en essai au printemps.

mercredi 3 décembre 2014

Bus de La Féclaz : moins nombreux et plus chers

L'arrêt des bus à la Féclaz (2011)

Selon le site web de Savoie Grand Revard, qui reproduit un document de Chambéry Métropole, il y aura bien des bus cet hiver, mais ils seront moins nombreux et plus chers.

On peut donc maintenant avoir une vision globale de la desserte de Savoie Grand Revard cet hiver. Les tarifs sont identiques pour les deux lignes  et particulièrement élevés (14,40 € l'aller-retour adulte, 13,60 € pour les moins de 26 ans). Il existe des tarifs combinés bus + forfait ski, légèrement plus avantageux, mais qui non aucun intérêt pour ceux qui ont un forfait à la saison.

Lire la suite...

dimanche 23 novembre 2014

La Féclaz : y aura t-il des bus cet hiver ?

Arrêt de bus à La Féclaz

Alors qu'on inaugurait ce samedi 22 novembre le stade multi activités de la Féclaz, on ignore toujours quelle sera la desserte en bus de cette station de sports d'hiver située à 20 km de Chambéry, à moins d'un mois de l'ouverture de la saison hivernale.

Lire la suite...

- page 1 de 39