Multimodal : le blog d'Alain Caraco

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 8 février 2015

Touch&Travel

Touch&Travel est une application allemande billettique multimodale qui mérite d'être connue.

Avant le voyage, on indique le niveau de confort souhaité (2e ou 1ère classe) et si on dispose d'une carte de réduction. Au départ du voyage, il suffit de signaler sa position, grâce au GPS du smartphone ou en scannant un code à la gare, puis de signaler à nouveau sa position lors de l'arrivée. En cas de contrôle, on présente l'écran du smartphone, qui affiche un QR code pendant le voyage. Le paiement se fait par prélèvement automatique, une fois par mois ou dès que la facture atteint 100€.

Touch&Travel est accepté sur tous les trains allemands, ainsi que sur certains réseaux de transports urbains (Berlin, Francfort et plusieurs villes du sud-ouest).

Une petite vidéo explique le fonctionnement, en allemand et en anglais.

lundi 2 février 2015

Classe unique sur (presque) tous les TER Rhône-Alpes

Depuis le service 2015, les TER Rhône-Alpes sont à classe unique, à l'exception des trains intercités Lyon-Grenoble, Lyon–Chambéry, Lyon-Annecy, Lyon-Genève, Lyon-Valence et de quelques Lyon-Saint-Etienne.

L'information est peu diffusée. Je n'ai rien trouvé sur les sites web TER SNCF et Région Rhône-Alpes. Seul le site des élus EELV Rhône-Alpes, qui sont à l'initiative de cette mesure, en parle.

Seules les fiches horaires mentionnent pour les trains concernés :

Classe unique : les espaces de 1ère classe de ce TER sont accessibles avec un billet de 2nde classe.

Lors d'un voyage Annecy - Chambéry, à la mi-janvier, c'est moi qui ai dû informer les trois contrôleurs présents à bord : deux ne connaissaient pas la nouvelle mesure et un en avait vaguement entendu parler, sans en connaître les règles précises !

samedi 17 janvier 2015

Bus hybride articulé

Lors d'un récent déplacement professionnel à Paris, j'ai eu l'occasion d'emprunter un bus hybride articulé sur l'importante ligne 91, qui relie les gares de Lyon, d'Austerlitz et Montparnasse avec un parcours très largement en site propre et une fréquence de cinq minutes toute la journée.

Il s'agit d'un Heuliez GX427. J'ai trouvé ce bus très agréable et silencieux dans sa partie avant, un peu plus bruyant dans sa partie arrière où se trouve le moteur. Très appréciable : l'absence de bruit et de vibration à l'arrêt.

On trouvera une photo du GX427 sur le blog Transport Paris. On peut aussi lire les articles de Multimodal sur les bus hybrides Iveco et MAN en essai à Chambéry.

dimanche 4 janvier 2015

Taxito

Taxito est un projet de service de covoiturage organisé en milieu rural. Il a été présenté en juin 2014 à Chambéry, aux Journées du management de la mobilité.

La vidéo est explicite et le concept est intéressant pour les secteurs trop peu denses pour espérer une offre attractive de transports en commun. Taxito devrait être opérationnel en Suisse, dans la région de Lucerne, en mai 2015. C'est une expérience à suivre...

dimanche 28 décembre 2014

Mobisavoie : le nouveau site marche aussi mal que l'ancien !

Page d'accueil du site Mobisavoie

Le site multimodal de transports du Conseil général de la Savoie, Mobisavoie vient d'être refondu fin 2014. L'aspect graphique est agréable, mais le site est toujours aussi défaillant matière de qualité de l'information et de fonctionnalités.

Lire la suite...

dimanche 21 décembre 2014

Bus STAC le dimanche

Arrêt de bus STAC Scarabée le dimanche 21 décembre 2014 vers midi

Cette photo a été prise aujourd'hui, vers midi, à l'arrêt de bus STAC "Scarabée", à Chambéry-le-Haut. Le marché de l'avenue d'Annecy touche à sa fin et des lignes spéciales ont été mises en service ce dimanche pour les courses de Noël. Quand il y a vraie une offre de bus le dimanche, la demande se révèle rapidement !

vendredi 19 décembre 2014

Droit de retrait ou grève sauvage ?

J'essaie de comprendre. Selon le Dauphiné Libéré, mardi 16 décembre 2014, un contrôleur est menacé avec une arme de poing par deux hommes ivres dans un TER Valence -Annecy. Le contrôleur a fait ce qu'il fallait : appeler la police ferroviaire, qui a arrêté les deux agresseurs et les a confiés à la police nationale. Jusque là, je comprends : le contrôleur a eu légitimement très peur, ses collègues et les autres voyageurs aussi.

C'est la suite que je ne comprends pas : de nombreux contrôleurs de la région SNCF de Chambéry cessent le travail, au nom du droit de retrait. Ce droit est reconnu aux travailleurs qui se sentent menacés par un danger nouveau. J'aurais pu le comprendre si les agresseurs courraient toujours, mais ils ont été rapidement arrêtés. Qu'attendent ces contrôleurs pour reprendre le travail ? La disparition de l'alcoolisme ? L'internement de toutes les personnes présentant des troubles psychiques ? Un contrôle à l'embarquement dans les gares TER comme dans les aéroports ?

Cela fait bientôt trois jours que les TER Rhône-Alpes sont gravement perturbés : retards importants, trains supprimés, information voyageurs déficiente. C'est aujourd'hui le début des vacances de Noël et gares et trains sont bondés. La grève dans les transports publics est encadrée : les grévistes se signalent 48 heures à l'avance et le transporteur annonce la veille quel sera le service minimum garanti le lendemain. Nous sommes ici dans une situation qui n'est ni l'excercice d'un droit de retrait (la cause nouvelle de danger a disparu), ni une grève légale (aucun préavis n'a été déposé). La SNCF, qui se refuse de parler de grève sauvage, emploie pudiquement l'expression "mouvement social" et ne peut même pas prévoir quelques heures à l'avance quels trains circuleront.

Je ne comprends pas ce qu'attendent ceux qui ont cessé le travail. En revanche, je comprends  assez bien les conséquences de type d'attitude à répétition : développement du covoiturage, ouverture de lignes d'autocars sur autoroutes concurrençant les TER, puis finalement, ouverture de tous les TER à la concurrence, éclatement de la SNCF, fin du statut de cheminot. Est-ce vraiment ce que veulent ceux qui ont cessé le travail ?

samedi 13 décembre 2014

Courses de Noël avec les bus STAC

Cette année encore, le réseau STAC met en oeuvre quelques mesures pour ceux qui font leurs courses de Noël à Chambéry.

A noter que le réseau d'Annecy met en place une organisation similaire, depuis plusieurs années.

vendredi 5 décembre 2014

Un nouveau bus hybride en essai à Chambéry

Bus hybride MAN en essai sur le réseau STAC

En prenant la ligne 3, je suis tombé aujourd'hui par hasard sur un nouveau bus hybride en essai sur le réseau STAC. Il s'agit d'un MAN Lion's City Hybrid, tel qu'il en circule par exemple sur la ligne 21 de la RATP. Un véhicule agréable, totalement silencieux et sans vibration à l'arrêt, avec une implantation de sièges pratique et confortable. Il m'a fait une meilleure impression que l'hybride IVECO en essai au printemps.

mercredi 3 décembre 2014

Bus de La Féclaz : moins nombreux et plus chers

L'arrêt des bus à la Féclaz (2011)

Selon le site web de Savoie Grand Revard, qui reproduit un document de Chambéry Métropole, il y aura bien des bus cet hiver, mais ils seront moins nombreux et plus chers.

On peut donc maintenant avoir une vision globale de la desserte de Savoie Grand Revard cet hiver. Les tarifs sont identiques pour les deux lignes  et particulièrement élevés (14,40 € l'aller-retour adulte, 13,60 € pour les moins de 26 ans). Il existe des tarifs combinés bus + forfait ski, légèrement plus avantageux, mais qui non aucun intérêt pour ceux qui ont un forfait à la saison.

Lire la suite...

dimanche 23 novembre 2014

La Féclaz : y aura t-il des bus cet hiver ?

Arrêt de bus à La Féclaz

Alors qu'on inaugurait ce samedi 22 novembre le stade multi activités de la Féclaz, on ignore toujours quelle sera la desserte en bus de cette station de sports d'hiver située à 20 km de Chambéry, à moins d'un mois de l'ouverture de la saison hivernale.

Lire la suite...

dimanche 9 novembre 2014

Une vélostation de 1500 places

La vélostation de Malmö

Le nouveau pôle d'échange multimodal de la gare comprend une vélostation de 1500 places. Accessible 24 heures sur 24 et 7 jours, sur 7, elle offre 700 places payantes, réservées aux abonnés et 800 places gratuites sans réservation. Un espace est réservé aux triporteurs et vélos à remorque et des casiers sont à la disposition des usagers. Le "lounge", salle d'attente avec toilettes et douche, et un atelier de réparation complètent le dispositif.

Lire la suite...

mardi 4 novembre 2014

Premier conseil municipal

Alain Caraco au Conseil municipal de Chambéry

Un peu plus de sept mois après l'élection du 30 mars 2014, j'ai pu siéger pour la première fois au conseil municipal de Chambéry ce soir, suite à deux démissions sur la liste "Chambéry au coeur". C'est à la fois la conclusion (tardive) d'une rude campagne et le début d'un long travail dans la minorité.

samedi 25 octobre 2014

Citadis X05

Alstom présente son nouveau tramway, le Citadis X05, à l'aide d'un communiqué et surtout d'une petite vidéo très séduisante. (impossible de faire un lien direct : cliquer sur l'onglet "vidéo").

lundi 6 octobre 2014

Mieux que le PARK(ing) DAY : épisode 5

L'agence itinérante des voyageurs de Chambéry Métropole sur le campus de Jacob-Bellecombette

L'agence itinérante des voyageurs de Chambéry Métropole sur le campus de Jacob-Bellecombette, le mardi 23 septembre 2014.

Tous le mois de septembre, l'agence itinérante a tenu une permanence hebdomadaire sur les campus de Jacob-Bellecombette et du Bourget-du-Lac. Les étudiants ont ainsi pu se renseigner, acheter des tickets, prendre un abonnement au bus ou louer un vélo bleu. Et tout cela sur un ancien parking transformé en espace de vie, il y a maintenant trois ans !

Voir l'évolution du site en images, depuis les travaux de transformation de l'ancien parking jusqu'à maintenant.

Les épisodes précédents : Episode 1 | Episode 2 | Episode 3 | Episode 4

samedi 20 septembre 2014

Mieux que le PARK(ing) DAY : épisode 4

Le parking central du campus de Jacob-Bellecombette,   L'ancien parking du campus de Jacob-Bellecombette transformé en espace de vie

PARK(ing) DAY est un événement mondial ouvert à tous. Organisé le 3e week-end de septembre, il mobilise citoyens, artistes, activistes pour transformer temporairement des places de parking payantes en espaces végétalisés, artistiques et conviviaux. Transformer temporairement, c'est bien. Transformer définitivement, c'est encore mieux...

Lire la suite...

jeudi 18 septembre 2014

Je ne suis pas un ayatollah du tram !

Tramway de Besançon (http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Tramway_de_Besan%C3%A7on.JPG)

C'est ce qu'a dit Jean-Louis Fousseret, maire et président de l'agglomération de Besançon, à l'occasion de l'inauguration de son tramway. Selon La Lettre confidentielle de VRT (n°34), il a également ajouté :

Dans un tram, on n'a pas le sentiment d'être dans un transport en commun, mais de flotter dans la ville.

Besançon est une des plus petites agglomérations françaises (176 000 habitants) à s'être équipé d'un tramway, qui a été mis en service le 30 août 2014. C'est également celle qui est arrivée à mieux en contenir le prix, aux alentours de 17 M€ du km. Ses rames, plus courtes que celles circulant habituellement en France, ont été conçues pour pouvoir être allongées facilement lorsque le trafic augmentera.

mardi 16 septembre 2014

Semaine européenne de l'(im)mobilité ?

A Chambéry, pas de Semaine européenne de la mobilité, mais des parkings gratuits le samedi après-midi

La Semaine européenne de la mobilité, dont le slogan est Bougez autrement, a commencé aujourd'hui, mardi 16 septembre 2014 et durera jusqu'au lundi 22 septembre. Pour la première fois cette année, Chambéry Métropole et la CALB n'y participent pas.

Lire la suite...

dimanche 31 août 2014

A propos de ce blog

tram à Montpellier   bus aménagé pour les vélos
vélo'v   mûres

Les raisons de la création de ce blog, son titre, son contenu, sa structure, sa licence et comment contacter son auteur.

Lire la suite...

jeudi 17 juillet 2014

Aux Charmettes sans voiture

Stationnement vélos aux Charmettes

Rousseau montait aux Charmettes à pied. A son époque, il n'y avait pas d'automobile et il n'avait pas les moyens de louer une chaise à porteurs ou une voiture attelée. Aujourd'hui encore, la marche à pied reste une bonne option. Mais on peut aussi accéder aux Charmettes à vélo (avec ou sans assistance électrique, suivant ses capacités physiques). Et depuis peu, il est même possible de garer correctement son vélo, grâce à des arceaux implantés récemment.

Lire la suite...

- page 1 de 38